Faire le deuil avec un patchwork des vêtements du défunt

Un de mes proches est décédé, et je me retrouve avec d’autres membres de ma famille dans sa demeure qu’il va désormais falloir vider…

Cette situation, je l’ai vécue moi-même. Plusieurs fois. C’est très dur à vivre. Des heures chargées en émotions.

Armoire fermée avec vêtements qui pourront servir pour un patchwork personnaliséCertains objets ont surtout une valeur commerciale et peuvent facilement être mis en vente. Ouf. D’autres sont sans valeur commerciale ou émotionnelle : direction poubelle. Ouf. Mais il y a tellement d’affaires qui évoquent des souvenirs. On sourit, on rit, on pleure… 

Et puis, à un moment ou un autre, on arrive devant l’armoire et la commode. Alors on se pose la question : « Qu’est-ce qu’on va faire avec ces vêtements et le linge de maison… ? » Va-t-on garder les vêtements après le décès ?

Que faire du linge et des vêtements après le décès ?

Ce n’est pas évident de décider. Qu’est-ce que l’on peut faire avec les vêtements et le linge de maison d’un défunt ? Pourtant, à un moment, cette question se pose quand on a perdu un être cher. Personnellement, face à ce problème, j’ai toujours proposé la solution Emmaüs ou Croix Rouge. 

Vêtements dans armoire, peut-être pour un patchwork personnalisé ?Avant, cela me semblait la seule issue valable face au dilemme entre l’impossibilité de porter moi-même les vêtements du défunt et l’immense tristesse à l’idée de jeter tout à la poubelle. Emmaüs ou la Croix Rouge, cela m’a toujours semblé la meilleure solution, dans l’espoir que tous ces vêtements servent encore. 

C’est une solution que je n’hésiterai pas à proposer encore. Mais maintenant, depuis que j’ai découvert le concept des memory quilts – les couvertures-souvenirs – je ne propose plus de faire don de tous les vêtements. 

Un plaid commémoratif fait avec les vêtements d’un être cher 

Je trouve toujours que c’est délicat d’en parler. J’ai peur de heurter la sensibilité des gens, les perturber dans leur deuil. Mais j’ai décidé de dédier cet article de blog à ce sujet car je pense qu’il faut en parler – pour ceux et celles que ça peut aider.

Carrés de tissus découpés pour faire du patchwork personnaliséPour certains, ça peut faire partie du processus de deuil : faire réaliser un coussin ou un plaid avec des vêtements ayant appartenu à un proche qui est décédé.

On ne se l’explique pas forcément de manière claire, mais il y a des vêtements dont on n’arrive pas à se séparer. Certaines personnes vont y penser tout de suite et trouver du réconfort dans la création d’un plaid avec les vêtements du défunt. Quoi qu’il en soit, il faut tôt ou tard se résoudre à faire le tri dans les affaires après le décès.

Si le patchwork m’était conté … 

Après ce long préambule pour bien situer le contexte, je vais vous raconter une partie des histoires de quelques-uns des patchworks commémoratifs que j’ai créés pour mes clients. 

Un plaid commémoratif pour une veuve

Le colis reçu, avec le ligne du défunt à transformer en plaid personnaliséEn 2014, j’ai été contactée par une veuve qui cherchait une solution pour quelques vêtements très importants pour elle. 

Elle m’a confié une sélection de vêtements de son défunt mari. Elle a aussi rajouté des vêtements de sa mère, également décédée. Les vêtements étaient surtout des t-shirts et des pantalons.

C’était la première fois que l’on me confiait ce genre de projet. C’était très émouvant de travailler sur ce plaid, avec cette matière si chargée en émotion pour ma cliente. 

Plaid commémoratif pour une veuve, fait (en partie) avec des vêtements ayant appartenu à son mariAvec sa sélection de vêtements, j’ai pu créer un plaid commémoratif pour cette veuve et sa fille. 

Leurs vêtements, transformés en patchwork, sont devenus un plaid qui évoque les souvenirs des disparus, les bons moments passés ensemble. A mes yeux, le résultat est une vraie mosaïque de vie… 

 

Victime d’un cancer, ses vêtements deviennent un plaid personnalisé 

Une sélection de linge d'un être cher, à transformer en patchworkUn jour, j’ai été contactée par une jeune femme qui avait perdu sa maman suite à un cancer. Elle souhaitait garder une partie des vêtements de sa mère sous forme de plaid. Elle m’a donc envoyé sa sélection de vêtements : foulard, chemise, pantalon, débardeur… C’était des vêtements qui reflétaient sans doute bien la personnalité de sa mère, et qui évoquaient, pour sa fille, plein de souvenirs.

Plaid personnalisé, créé pour une jeune femme ayant perdu sa mère suite à un cancerJ’ai transformé les vêtements en patchwork pour créer le plaid commémoratif pour cette jeune femme. Le résultat : un plaid lumineux et très personnel…  

Un « détail technique » : parmi les vêtements, il y avait plusieurs éléments comportant de la dentelle. Normalement, je déconseille les dentelles, mais dans ce cas précis c’était important de les inclure. Au final, j’ai rajouté les dentelles en appliqué sur du jean, un effet très sympa. 

Quatre plaids uniques pour honorer la mémoire d’un père

La sélection de vêtements de leur père décédé, à utiliser pour des plaids commémoratifsUne ancienne cliente, pour qui j’avais déjà fait des couvertures « Souvenirs d’enfance » très gaies avec les vêtements de petite enfance de ses filles, m’a recontactée quand elle a perdu son père. Elle m’a demandé de créer 4 plaids avec une sélection de vêtements de son père qui venait de mourir : un pour elle, un pour chacune de ses deux sœurs, et un pour leur mère.

En discutant avec elle de l’importance de tel ou tel vêtement, j’ai pu adapter la création des plaids. Cela fait partie du processus de fabrication presque chaque fois que je créé un patchwork personnalisé pour quelqu’un.

Parmi les vêtements qu’elle m’avait confiés, j’ai trouvé des chemises avec des tâches de peinture. J’ai demandé si elle souhaitait que je mette en avant les tâches, ou que je les cache ? En effet, elle voulait que les tâches demeurent visibles, car pour elle ces tâches de peinture évoquaient la passion que portait son père au bricolage.   

Un détail technique : parmi les vêtements, il y avait un certain nombre de cravates. Je n’avais jusqu’alors jamais utilisé des cravates sur un plaid, alors il a fallu bien réfléchir… J’ai fait quelques propositions et elle a retenu la possibilité de rajouter les cravates en appliqué. « En appliqué » cela veut dire que c’est rajouté par-dessus. Je n’ai donc pas découpé les cravates, mais j’ai créé le patchwork en prévoyant un emplacement pour chaque cravate. Et je les ai rajoutées en appliqué, certaines à la main (avec un point de feston décoratif), d’autres à la machine à coudre (avec du fil « invisible »). 

Des coussins à cravates, personnalisés pour une veuve

Les cravates de son defunt mari, que la veuve m'a confié pour créer des coussinsPendant une journée de portes ouvertes à l’atelier, j’ai eu la visite d’une retraitée. Elle est partie, puis revenue peu après avec un joli petit sac. Dedans, il y avait des cravates et des mouchoirs en soie qu’elle gardait depuis le décès de son mari.

Elle m’a expliqué que c’était là les derniers vêtements de celui-ci qu’elle gardait encore. Elle disait qu’elle n’arrivait toujours pas à se résoudre à s’en séparer, même si son mari était parti depuis bien des années. 

Des années après le décès de son mari, la veuve a souhaité utiliser ses cravates sur un coussin.Et puis, elle a demandé ce que je pouvais lui proposer avec ces éléments.

J’ai demandé du temps pour réfléchir, et on a pris rendez-vous quelques semaines plus tard. Avant le rendez-vous, j’avais fait des tests avec des cravates de mon stock (oui, j’ai un stock de cravates. Un énorme stock de cravates. Si vous êtes sages, je vous en parle une autre fois…).

Coussin créé pour une veuve avec les cravates de son mari, disparu depuis bien d'annéesOn a comparé les différentes options et elle a fini par choisir deux designs différents : l’un pour mettre trois cravates et des mouchoirs en diagonale, l’autre pour utiliser quatre cravates et des mouchoirs en soie en croix. 

Je me suis mise au travail, et j’ai été bien contente du résultat. Et le plus important : la cliente a bien apprécié également !   

Coussin avec les cravates du mari, pour sa veuve

Des plaids personnalisés pour commémorer le décès de leur mère 

A l'atelier, les vêtements de la maman décédée sont traités et préparés pour être utilisé dans un patchwork Ayant perdu leur mère après une longue maladie, deux sœurs m’ont demandé de créer un plaid commémoratif pour chacune d’elle.

Les jeunes femmes m’ont donné des vêtements et du linge de maison de leur mère, mélangés à des tissus de leur propre enfance. 

Linge de lit, nappe, foulard, robe, t-shirt, pantalon, pyjamas, chemise, tablier.. 

Un coussin en souvenir de son père

Coussin créé pour une femme avec une chemise ayant appartenu à son pèreUn jour, j’ai été contactée par une femme qui avait perdu son père. Depuis le décès de celui-ci, elle gardait une seule chemise qui lui avait appartenu. Elle m’a demandé de créer des coussins avec la chemise de son père, et quelques vêtements à elle.  

Après le décès de son père, sa fille a souhaité garder une chemise à son papa sous forme de coussin

Un détail technique : Elle a préféré des coussins de forme rectangulaire, plutôt que des coussins carrés que je propose habituellement. On s’est mises d’accord pour les dimensions et elle a eu les deux coussins comme elle les voulait. Cela arrive régulièrement que je modifie les dimensions de mes créations afin de m’adapter aux souhaits des clients.  De toute façon ce n’est pas un problème, puisque chaque création est faite sur mesure, en concertation avec le client. 

Les plaids commémoratifs, un genre particulier de patchwork personnalisé

Voila, je vous ai présenté quelques-unes des histoires qui se cachent derrière mes patchworks commémoratifs. Pour moi, les plaids commémoratifs occupent une place toute particulière dans la gamme de patchworks personnalisés que je propose. Cela fait certainement partie des « Mosaïques de Vie », car les vêtements d’une personne décédée sont bien évocateurs d’une période de la vie que l’on ne souhaite pas oublier, même si elle appartient désormais au passé. 

Vous avec un projet de patchwork commémoratif ? Contactez Repatchit directement ou regardez les options pour choisir votre patchwork sur mesure

2 réflexions au sujet de « Faire le deuil avec un patchwork des vêtements du défunt »

    1. TanjaKiorboeRepatchit Auteur de l’article

      D’abord je me dois de présenter mes condoléances. Ensuite, pour répondre à votre question : oui, je crée des plaids et des coussins sur commande pour les gens, avec les tissus (vêtements, ligne de maison..) qu’ils ont sélectionnés. Vous pouvez me joindre par mail au contact@repatchit.fr ou par téléphone au 06.95.65.81.51. Pour plus d’informations, vous pouvez aussi consulter la page https://repatchit.fr/plaid-personnalise/. Bon courage à vous pendant cette période difficile… Cordialement, Tanja / Repatchit

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *