DIY – 24 activités pour Noël

Tanja / Repatchit avec bonnet lutinCher lecteur,

Je vous présente fièrement mon calendrier de l’avent Repatchit 2020 :

24 activités créatives à faire soi-même !

DIY – Do It Yourself (ou en français, à faire soi-même)

Tournage tuto à l'atelier RepatchitChaque matin du 1er au 24 décembre 2020 je vais mettre en ligne un tuto sur FaceBook et mon site internet pour vous guider à faire une activité.

Les activités sont tous liées à Noël d’une façon ou d’une autre. Chaque activité est faite en textiles – le plus souvent des textiles recyclés.

Avez-vous ce qu’il faut ??

Photo ambiance avec kitPeut-être vous avez déjà les fournitures nécessaires pour faire les activités. Dans ce cas, vous regardez la vidéo du jour et vous commencez à créer !

MAIS ! Si vous n’avez pas les matériaux nécessaires pour faire les activités, je vous les propose à la vente. Il s’agit d’un kit de matériaux par jour. Vous pouvez les acheter directement dans l’atelier à Saint-Leu-la-Forêt (si possible, en fonction de l’évolution du confinement), ou en ligne, comme expliqué ci-dessous.

Vous pouvez réserver la totalité du calendrier de l’avent dés maintenant au prix préférentiel de 85 € pour les 24 activités !

Vous pouvez acheter vos kits de fournitures à l’unité ou par paquet entre le 14 novembre et le 20 décembre.

Vente des kits de fournitures à Saint-Leu-la-Forêt

Kit pour faire une carte de vœux Année d'AmourPour venir acheter un ou plusieurs kits à l’atelier, merci de me contacter par téléphone au 06.95.65.81.51 pour fixer l’horaire (si possible, en fonction de l’évolution du confinement).

L’adresse, pour rappel : 91 rue du Général Leclerc, 95320 Saint Leu la Forêt.

Achat en ligne de fournitures pour les activités de Noël DIY

Pour passer commande d’un ou plusieurs kits de matériaux en ligne, je n’ai pas de site commerçant ! Il va donc falloir passer par plusieurs étape – Exemples de couleurs du kit pour créer un cône danois (kraemmerhus)échange de mails, ensuite paiement par PayPal et finalement envoi des kits. J’espère que cela ne va pas vous empêcher d’en acheter si vous en avez envie !

Pour finir, je voudrais faire un constat : pour que vous puissiez décider quelles activités vous avez envie de faire, je suis obligée de les lister en avance. Cela m’embête car ça diminue l’agréable effet de découverte chaque jour. Pour moi, c’est la raison d’être d’un calendrier de l’avent.

Je me permets donc de garder la liste secrète jusqu’au 14 novembre !

Outils pour créer des coupelles apéro individuelles en faux cuirA partir du 14 novembre, vous pouvez consulter la liste complète d’activités proposés dans le calendrier de l’avent Repatchit 2020. Et à ce moment-là, vous aurez la possibilité de passer commande d’un seul kit – ou plusieurs.

Si le concept vous a déjà convaincu, vous pouvez réserver votre calendrier de l’avent complet tout de suite !

Joyeux Noël et bonne création !

Cordialement, Tanja / Repatchit

« Flash info » La fin des masques gratuits chez Repatchit

Couture masques AFNORJ’arrête de fabriquer des masques en tissu de manière bénévole.

Voila, c’est dit !

Le 10 avril j’ai été parmi les premiers inscrits sur la plateforme d’AFNOR.

Je ressentais alors un très grand besoin de participer à la lutte contre la pandémie mondiale Covid-19 que nous vivons.

Espace de travailAu final, j’ai fabriqué presque 400 masques en 4 semaines, de bon cœur, de manière complètement volontaire et bénévole. Bon, 371 pour être exacte (oui, j’ai compté).

J’en suis très fière ! En retour j’ai eu énormément de gratitude, des dons de fournitures, de gourmandises (et parfois même de l’argent).

J’ai eu l’impression de répondre à une vraie détresse. Je n’ai pas compté mes heures et je n’ai pas compté les fournitures – tissu, fil à coudre, élastiques, rubans etc.

Mais maintenant je dois arrêter le bénévolat et je profite de la date symbolique du 1er mai pour formuler cela « officiellement » !

Pourquoi arrêter de fournir des masques gratuitement ?

Élastiques pour masquesC’est une décision prise en fonction de plusieurs facteurs. D’une part je suis arrivée au point où j’ai dû faire des dépenses pour racheter des fournitures afin de pouvoir continuer la production.Bobines vides

D’autre part, je vois se multiplier les vendeurs de masques, artisanaux et industriels et je ne trouve pas normal de continuer la gratuité quand autant d’autres se font payer pour un travail semblable. Je ne dis pas cela pour faire des reproches ; tout travail mérite salaire, ils ont bien raison de se faire payer – et je vais désormais faire pareil.

La création d'un memory quilt à l'atelier en FranceIl faut aussi admettre que je vois arriver le déconfinement et je dois moi aussi reprendre mon activité. Il se trouve que mon activité est justement la création textile, notamment les couvertures-souvenirs en patchwork, et que j’ai des commandes à honorer que j’ai laissé de côté trop longtemps déjà.La couture de patchwork à l'atelier Repatchit, de façon artisanale. Photo : twelve-photography.fr

Toutefois, je sais que j’ai encore une liste de gens qui m’ont demandé des masques et je ne souhaite pas les laisser tomber.

J’ai donc décidé d’inclure les masques lavables en tissu type « AFNOR » dans les créations en textiles recyclés que je propose en vente. A partir de lundi 4 mai, payants, tout comme mes autres créations.

Je suis sincèrement désolée pour les quelques personnes dans ma liste d’attente vis-à-vis desquelles je m’étais en principe engagée pour faire des masques gratuitement ; je recontacterai évidemment chaque personne pour savoir si elle souhaite maintenir sa commande ou l’annuler au vu des circonstances.

Les demandes de masques AFNOR

Atelier dans le salonQuand je me suis inscrite sur la plateforme d’AFNOR je ne m’imaginais absolument pas recevoir autant de demandes. Je pensais avoir une capacité de production d’environ 60 masques par semaine, mais j’ai été submergée par un véritable torrent de demandes. En deux semaines, de vendredi 10 avril quand la plateforme a été mise en ligne, au samedi 25 avril quand j’ai désactivé mon profil (pour éviter de trop stresser), j’avais reçu une bonne soixantaine de demandes pour un nombre de masques hallucinant.Modèle AFNOR

Chaque demande m’a semblé exprimer une détresse singulière qui méritait réponse. Mais déjà au bout de quelques jours, je me suis résolue à limiter mon offre à max. 20 masques par demandeur… J’avais des demandes allant de 1 masque à 5000 – et même une demande d’un devis pour 30.000 masques. Il était évident que je ne serai d’aucune aide pour quelqu’un qui a besoin de plusieurs centaines, voire milliers de masques !Découpage tissu pour masque

Honnêtement, j’ai été choquée de la provenance de certaines demandes, car j’ai eu des demandes de secteurs qui aurait dû être fournis en masque déjà…  et qui ne devraient en aucun cas être poussés à me contacter, moi avec mes tissus recyclés et ma bonne volonté dans mon petit atelier. Des écoles, des crèches, du personnel soignant, plusieurs municipalités, des représentants des forces de l’ordre et du tribunal ! Mais aussi des entreprises. Et bien sûr, des particuliers

La fin de la gratuité relative

Personnellement, il me semble normal que les masques soient gratuits, surtout pour les particuliers si cela devient une obligation d’en porter. Mais le fait que « ça devrait être gratuit pour les gens » ne veut pas dire que c’est à moi de les payer… et en les fabricant de manière gratuite, c’est en réalité cela qui se passe…

Je resterai à jamais très fière d’avoir contribué à l’effort collectif pendant la pandémie Covid-19 : je suis très contente d’avoir pu aider des gens dans le besoin pendant une période très difficile !

Mais j’espère que le pire est derrière nous et que nous pouvons commencer à retourner à une vie normale… ce qui implique entre autres de faire payer mes créations en textiles recyclés.

Pour finir, voici un aperçu d’une partie des masques que j’ai livré…

Sur ce, je vous souhaite à toutes et à tous une belle journée de 1er mai avec plein de bonheur.

Bad toro muguet de mai

Fabrication masques AFNOR

Depuis mon dernier blog, les choses ont pas mal évoluées !Peluche portant un masque barrière

Les nouvelles recommandations des autorités sanitaires sont de porter des masques pour limiter les postillons, tout en continuant de respecter le confinement, la distanciation sociale et les gestes barrières.

Même si, à ce jour, le port du masque n’est pas obligatoire, il pourrait le devenir.

Je suivais déjà l’évolution des modèles conseillés et j’avais commencé à tester celui de AFNOR (il suffit de remplir ce formulaire pour recevoir les spécifications).

Masque barrière à plisPour faire court, cette semaine j’ai décidé de démarrer une petite production de masques – pour en avoir pour moi-même et ma famille, et pour en proposer à d’autres gens de ma ville en commençant par mes voisins.

Mardi j’ai distribué une première douzaine de masques à des voisins et depuis je continue à recevoir des demandes donc je continue !

Les matériaux utilisés

Dans ma production de masques barrières, je me base sur les recommandations du document technique AFNOR.

Puisque ce document est très technique, je me base aussi sur les explications et recommandations beaucoup plus sympathiques et faciles à comprendre de « L’atelier des gourdes »..

– eh oui, moi aussi je suis une gourde parfois !

Liens de sacs de congélationsUn des rajouts de « la gourde » : rajouter un lien de congélation dans la couture haute, pour avoir un petit truc métallique permettant de mieux faire épouser le masque à l’arrêt du nez. J’ai testé, j’ai trouvé que c’était plus efficace si je mettais 2-3 liens de congélations.. et j’ai très vite épuisé mon stock limité de ces machins..

J’avais fait tester un masque sans liens de congélation à mon mari. Il porte des lunettes. Comme le modèle « baille » un peu entre les pommettes et l’arrêt du nez, il s’est envoyé des bouffés d’air chaud derrière ses lunettes, créant un écran de buée moyennement efficace… Avec les liens de congélation, c’était un peu mieux.

Fil de fer et scotch ! Du coup, j’ai tenté de mettre un bout de fil de fer doublé, dans toute la largeur du masque, enveloppant les bouts pointus avec un peu de scotch. Et j’ai l’impression que cela améliore le maintient du masque, donc je vais continuer à utiliser cette méthode tant que j’ai des fournitures pour ça.

Car oui, étrange période, nous n’avons pas l’habitude de tomber à court de quelque chose et ne pas « juste » pouvoir en racheter ! Je reste bien sûre confiné chez moi… Masque avec des liens en ruban cadeau

Pour les élastiques, j’ai très vite épuisé mon stock ! Du coup me voila parti à utiliser le vieux stock de ruban en biais violet des années 70 et les rubans cadeaux – enfin bon, cela donne un certain charme !

En ce qui concerne le coton, j’en ai assez pour tenir très, très longtemps… je ne voudrais vraiment pas penser aux nombre de masques qu’il faudrait fabriquer pour épuiser mon stock.

Ok maintenant le mal est fait, j’y pense – mais comme je n’ai pas d’inventaire précis, je ne peux pas vraiment faire le calcul, ouf ! Disons juste que j’espère vivement que le Covid-19 est maîtrisé et oublié avant que mon stock de coton est épuisé …

Masque barrière

Il s’agit bien de masques « barrière » : que ce soit clair, je ne propose pas des masques qui protègent contre le COVID-19 ! J’aimerais bien, mais je ne suis pas équipé pour en faire.

Voici un petit texte que j’essaye de glisser avec chaque masque :

Masque « barrière » en coton suivant de mon mieux les normes AFNOR, à utiliser pour les sorties de courses etc. A porter max 3-4 h de suite, laver à 60° pendant 30 min et jeter si le masque se dégrade.

1 / Selon le modèle : mettre les élastiques derrière les oreilles (pour les petites têtes, raccourcir l’élastique en faisant un nœud) / nouer les rubans derrière la tête.

2 / « En haut », il y a un bout de métal pour aider le masque à épouser le nez (sur certains modèles ça ne marche pas très bien, ce sont des liens de sac de congélation – sur d’autres modèles, où le fil fait toute la largeur, il s’agit d’un bout de fil de fer replié et habillé d’un bout de gros scotch pour éviter que les pointes traversent – merci d’être vigilent sur ce point pour ne pas vous blesser !)

3 / Bien ouvrir le masque pour qu’il couvre de sous le menton à au-dessus le nez

A porter pour limiter les « postillons », ne protège pas contre le COVID 19 et ne remplace évidemment pas un vrai masque chirurgical.

Si questions, Tanja 06 95 65 81 51

Corona-virus DIY : dois-je fabriquer des masques en tissu ?

Je me pose cette question qui me semble extrêmement importante : dois-je fabriquer des masques en tissu ?

En temps normale, cela serait une question parfaitement anodine, mais ce mercredi 18 mars en pleine confinement et pandémie de Corona-virus, cela me semble une question compliqué et grave !

Je veux aider dans l’effort contre le Corona-virus

Croyez-moi, si je peux aider, je ne demande que ça – comme beaucoup d’autres ! S’il faut coudre des masques en tissus je veux participer !

Mais je voudrais être sûre de faire du bien – et pas une grave bêtise.

Car je ne veux pas faire des masques qui ne serviront à rien, n’étant évidemment pas du tout à l’hauteur d’un masque médical. Et je ne veux surtout pas donner un faux sentiment de sécurité en fournissant un masque qui ne protège pas ; car du coup, ce serait justement pire que rien, car cela peut vite mener à un comportement moins prudent (manque de respect de la distance entre les personnes, rendre visite à une personne vulnérable…).

Les masques en tissus DIY

Je sais que plusieurs couturières ont pris l’initiative de commencer à fabriquer des masques en tissu selon le modèle du site CraftPassion. D’abord je me suis dis que ce genre de masque ne devrait pas servir à grand-chose, à part d’être décoratif. Mais je me suis dis aussi que c’est peut-être mieux que rien ! J’ai posé la question à une infirmière.

L’avis d’une infirmière sur les masques DIY en tissu

L’infirmière a pris le temps de me faire une réponse que j’ai trouvé très utile. Elle m’a dit que les masques doivent être jetables car le virus se pose sur les masques comme sur tout le reste. Elle a souligné que (comme nous avons tous vue à la télé), « Quand on travaille avec des patients positifs on est avec des tenues, tabliers, lunettes, sur blouses et masques jetables ! « 

Elle a rajouté que « En gros les masques on ne doit pas les toucher. Ils permettent de mettre une barrière entre soi et les autres mais si on est face à quelqu’un de positif il va projeter le virus sur ton masque et quand tu vas le toucher tu l’auras sur tes mains! Donc il faut l’enlever par l’arrière et le jeter immédiatement… « 

Quand je pense aux très jolis masques en tissu que j’ai vue, je ne pense pas que les personnes qui les ont confectionnés les ont destiné à être jetés après quelques heures ! Je me suis dis que je devrais envoyer ce message aux autres couturières pour information. Mais avant d’avoir eu le temps de faire cela, j’ai appris qu’il y avait une demande plutôt officielle…

La demande de l’Institut Cancer Montpellier

On m’a dit que l’ICM a lancé une demande sur FaceBook (apparemment il s’agit de l’Institut Cancer Montpellier). J’ai regardé le message et il a l’air vrai – mais j’ai cru comprendre que les masques qu’ils demandent ne sont pas pour la lutte contre le corona-virus, mais justement pour d’autres services, qui en pâtissent du fait que toutes les masques sont réservés au corona-virus. AHA me suis-je dis, peut-être je peux faire des masques en tissu qui serviront, non pas directement dans la lutte contre le corona-virus, mais dans je-ne-sais-quel autre service sanitaire en manque de masque ! Chouette, on y va ? ! Euh non, désolée, il reste des questions importantes à régler…

Des masques pour qui, pour quoi ?

Si les autorités sanitaires et le corps médical ont besoin que les français et françaises possédant une machine à coudre fabriquent des masques pour tel ou tel utilisation, ils vont nous le dire, non ? J’aimerais bien aider, mais je ne suis pas compétente pour décider quel type de tissu utiliser pour que le masque protège suffisamment les utilisateurs.

J’ai lu quelques discussions à ce sujet sur FaceBook… et cela me semble clair que ces gens ne sont pas compétent non plus !

Il me faut donc une réponse d’une autorité fiable. Faute de mieux et pour ne pas encombrer le 15, j’ai envoyé cette question (avec quelques autres) à l’adresse dédié aux questions sur le Corona-virus que la mairie de ma ville a mis en place. Ils ont d’abord répondu qu’il semble que ces masques ne soient pas efficaces (puisque les pores du tissu ne filtrent pas les microbes). Mais ils ont promis d’interroger l’ARS sur le sujet pour être sûre. J’attends encore le retour (cela ne fait que quelques heures que j’ai posé la question !).

La distribution des masques

Je me questionne aussi pour la potentielle distribution des hypothétiques masques.. Ah oui, je suis plutôt doué pour poser des questions ! Je ne sais pas combien de masques je pourrais faire par jour, mais il faudrait aussi pouvoir les envoyer aux bons destinataires. Enfin, cela est un sujet qui serait à poser quand on sait à qui aurait besoin de ces masques « fait-maison ».

Masque jetable ou masque ré-utilisable ?

Est-ce que un lavage à 60 ° suffit pour pouvoir re-utiliser un masque ? Il faut l’espérer, mais j’aimerais que les autorités sanitaires le confirme.

De toute façon, si je confectionne des masques je devrais sûrement les laver avant des les livrer, pour éviter d’éventuellement laisser des bactéries sur les masques (je n’ai aucune symptôme aujourd’hui mais je pourrais être un porteur sain, soyons paranos pour être prudents…).

Si on peut les re-utiliser, cela donne envie de fabriquer des masques très jolis avec des tissus très mignons ; s’il faut jeter le masque après 3h, c’est peut-être dommage d’utiliser les plus jolis tissus… Notez bien que je suis tout à fait prête à en faire, même s’ils seront jetés après 3h d’utilisation !

Distribution de matériel pour démarrer la fabrication à Saint Leu

S’il s’avère vrai que l’on peut coudre des masque utile en utilisant du coton doublé avec un rembourrage de molleton ou polaire, comme certains le disent, je peux même préparer des kits pour d’autres bénévoles de ma ville avec un patron imprimé et des fournitures ! J’en ai plein de coton, molleton et polaire et une imprimante pour les patrons.

Mais il faudrait savoir de quel tissu utiliser ! Je vois passer tout et n’importe-quoi (doubler avec filtre à café, molleton, polaire – utiliser polyester, coton, … bref..) – mais la encore, l’important est sûrement de savoir à qui les masques sont destinés ; pour éviter qu’un virus ou autre passe à travers, ou dans un autre but, selon le besoin des gens qui vont les utiliser.

J’espère très vite y voir plus claire !

PS j’y vois déjà un peu plus clair, ayant obtenu un document de CHUGA qui précise que ce masque serait destiné à « des services de soins ne prenant pas en charge de patients Covid-19 » :

Cours de couture !

Cours de couture débutantDepuis janvier 2020 j’accueille deux filles (de 7 et 9 ans) pour un cours de couture une fois par semaine… C’est tout nouveau pour moi, et une expérience très agréable !  

Pendant environ une heure, je leur fais travailler sur une création textile. Chaque fois, le but est d’apprendre une technique de couture et / ou de créer un objet à ramener chez soi (pour soi-même ou pour l’offrir).  

Voici un aperçu des activités que j’ai déjà proposé – ou que je prévois de proposer – pendant ces cours de couture débutant : 

  • Confectionner un chouchou
  • Faire un bijou de sac en forme de cœur
  • Broder une carte de Saint Valentin 
  • Décorer une carte pour la fête des grand-mères 
  • Créer une barrette fleuri en feutrine 
  • Coudre un coussin décoratif avec un motif en appliqué 
  • Réaliser un sac à liens coulissants 
  • Fabriquer une trousse à rouler

Bijoux de sacEt vous, ça vous tente ? 

Je me dis que je peux très bien proposer ces activités à d’autres – que ce soit pour une personne ou pour une petite petite groupe, des enfants ou des adultes … Pourquoi pas ?!Carte brodé pour Saint Valentin

J’espère prochainement trouver le temps pour rajouter quelques pages qui présenteraient les options pour des cours / stages…. 

En attendant, si vous avec envie de tester un petit cours de couture débutant, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact.

 

Calendrier de l’avent 2019 : Chantons Noël !

Pour le calendrier de l’avent 2019 sur FaceBook et Instagram, j’ai choisi un double thème : les chanson de Noël… et les chouchous !

L’idée est à la fois simple et compliquée : chaque jour, j’ai mis en scène un nombre de chouchous correspondant à la date, de façon à illustrer une chanson de Noël…

N’en parlons plus, vous verrez dans la suite ce que cela a donné !

I'm dreaming of a white christmas1er décembre
« I’m dreaming of a white Christmas »

devient…

« I’m dreaming of a chouchou christmas… »

I'll have a blue blue Christmas without you2 décembre avec Elvis !

« I’ll have a blue blue Christmas without you »

devient….

« I’ll have a chou-chou Christmas without you »

Do they know it's Christmas time at all?3 décembre avec Band Aid ’84
« Do they know it’s Christmas time at all? »

devient…

« Do they know it’s chouchou-time at all? »

Rudolph the red-nosed reindeer4 décembre

« Rudolph the red-nosed reindeer » 

devient…

« Rudolph the chouchou reindeer »

welve Days of Christmas5 décembre avec Relient K
“Twelve Days of Christmas” dans lequel « On the 5th day of Christmas, my truelove gave to me: 5 golden rings! »

devient…

« On the 5th day of Christmas, my truelove gave to me: 5 chouchou rings! »

Silver bells6 décembre avec Glenn Miller ou Frank Sinatra

« Silver bells » 

devient.. 

« Chouchou bells »

På loftet sidder nissen med sin julegrød7 décembre avec Poul Reichhardt ou John Mogensen

« På loftet sidder nissen med sin julegrød » 

devient..

«På loftet sidder nissen med sin chouchou-grød»

It’s beginning to look a lot like christmas8 décembre avec Bing Crosby
« It’s beginning to look a lot like christmas»

devient …

« It’s beginning to look a lot like chouchou »

Mele Kalikimaka9 décembre avec Puppini Sisters
« Mele kalikimaka »

devient….

« Mele kalikichouchou »

Santa Claus is coming to town10 décembre avec Bruce Springsteen

« Santa Claus is coming to town« 

devient…

« Chouchou Claus is Coming to town »

Santa Baby11 décembre avec Eartha Kitt

« Santa Baby » 

devient… 

« Chouchou baby » 

Let it snow, let it snow, let it snow...12 décembre avec Dean Martin

« Let it snow, let it snow, let it snow… » 

devient… 

« Let it chou, let it chou, let it chou… »

All I want for Christmas is you13 décembre avec Olivia Olson

« All I want for Christmas is you »

devient ….

« Alle I want for Christmas is chou… »

Driving home for Christmas14 décembre avec Chris Rea

« Driving home for Christmas« 

devient…

« Driving home for Choucou »

Oh little town of Bethlehem15 décembre avec Nat King Cole

« Oh little town of Bethlehem » 

devient….

« Oh little town of chouchouhem »

I wish it could be christmas every day16 décembre avec Wizzard!

« I wish it could be christmas every day« 

devient.. 

« I wish it could be chouchou every day » 

Little drummerboy17 décembre avec David Bowie et Bing Crosby

« Little drummerboy« 

devient…

« Little chouchouboy » 

Til julebal i nisseland18 décembre avec Ole Neumann

« Til julebal i nisseland« 

devient…

« Til julebal i chouchou-land » 

Under the mistletoe19 décembre avec Justin Bieber 

« Under the mistletoe« 

devient …

« Under the chouchou-toe »

2000 miles20 décembre avec The Pretenders

« 2000 miles« 

devient …

« 2000 chouchous » 

We wish you a merry christmas and a happy new year21 décembre avec Jeff Scott Soto

« We wish you a merry christmas and a happy new year« 

devient…

« We wish you a choucohu christmas and a chouchou new year »

O Tannenbaum22 décembre avec Die Roten Rosen

« O Tannenbaum« 

devient …

« O chouchoubaum »

Last christmas, I gave you my heart23 décembre avec Wham

« Last christmas, I gave you my heart« 

devient…

« Last christmas, I gave you my chouchou » 

Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel avec tes cadeaux par milliers.. n'oublie pas mon petit soulier!24 décembre avec Tino Rossi

« Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel avec tes cadeaux par milliers.. n’oublie pas mon petit soulier! »

devient …

« Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel avec tes chouchou par milliers.. n’oublie pas mon petit soulier! »

Projet collectif de création d’un patchwork XXL

salon des talentsEn décembre 2019 j’ai participé au « Salon des talents de Saint-Leu-la-Forêt« .

Il s’agit d’une événement organisé annuellement par le Syndicat d’initiative : ce salon permet aux saint-loupiens et saint-loupiennes de partager leurs passions avec les voisins !

En effet, parmi les participants on trouve des débutants et des retraités, des professionnels et des « amateurs ». J’aime beaucoup participer à cet événement parce que cela permets de faire connaissance avec des habitants de ma ville qui ont parfois des talents insoupçonnés…

Tanja de Repatchit anime la création d'un patchwork XXLBien sûre j’en profite moi-même pour faire connaitre mon activité – les créations en textiles recyclés, et plus particulièrement le patchwork !

Cette fois, j’ai eu l’idée de proposer un projet de création collectif de grande taille.

Voici ce que j’ai proposé :

Contribuez à un patchwork XXL !

Repatchit sollicite votre aide pour un grand projet collectif, à savoir : habiller une structure publique de patchwork !

Abri moto couvert de patchwork, vue de l'intérieurIl s’agit de l’abri moto du parking des Dourdains. Cet abri possède 8 parois transparentes qui vont être couverts d’un patchwork collectif. Une paroi sera couverte de patchwork dès le départ. Ensuite, le progrès se fera en fonction du nombre de personnes qui souhaite participer à la création du patchwork tout au long le week-end…

Comment participer ? Rendez-vous au stand de Repatchit : Chaque participant peut choisir 5 ou 6 carrés de tissu et les aligner dans l’ordre qu’il ou elle souhaite. Il faut également marquer son prénom au dos d’un de ses carrés, pour participer à signer l’œuvre collective. Ensuite Repatchit est prêt avec sa machine à coudre pour assembler les carrés en une ligne, et quand 9 lignes sont prêtes, elles seront assemblées pour créer un bloc de patchwork qui suffit pour couvrir une paroi de l’abri moto. Tadam ! Alors, vous venez ?!


Abri moto couvert de patchwork, vue de l'extérieurLes préparations en chiffres …

Pour bien préparer de couvrir les parois, Repatchit les a mesurés. Il y a 4 parois d’environ 96 x 165 cm et 4 de 116 x 165 cm. En utilisant des carrés de la taille 8 pouces (soit 20,32 cm) et en prenant en compte la marge de couture, il faut donc 5 x 9 carrés pour couvrir chaque « petite » paroi et 6 x 9 carrés pour couvrir les « grandes » parois.  Ce qui fait quand même (4 x 5 x 9) + (4 x 6 x 9) = 396 carrés ! Et puis il fallait bien préparer un peu plus pour qu’il y ait un peu de choix même pour le dernier participant. En faisant une paroi en avance, cela laisse 7 x 9 lignes à créer, soit la possibilité d’accueillir 63 participants !


Et ils sont venus nombreux, mes voisin(e)s saint-loupien(ne)s… On a bien réussi à couvrir l’abri de patchwork coloré. Si bien et si beau que j’ai trouvé dommage de laisser les panneaux de patchwork dans un carton. House of patchwork

Heureusement il se trouve que les panneaux pouvaient être utilisés en guise de rideaux dans les fenêtres de ma maison – une façon de continuer à montrer le patchwork collectif XXL encore quelques temps !

Désormais c’est démonté, mais je sens qu’il va falloir trouver d’autres occasions pour le montrer – et le continuer !

Un Noël créatif

Ambiance de Noël dans le jardinNoël vous semble être bien loin ?! Avez-vous hâte que ça arrive ? Nous oui ! Mais ne soyons pas trop pressés : la joie de l’attente est si douce…

Pour un avant-goût des fêtes, inscrivez-vous dès maintenant à l’atelier « Un Noël créatif » proposé par Tanja et Christine.

Déco de Noël : Coeur en tissus recyclés

Vous pouvez alors vous réjouir d’avance de venir passer 2 heures dans l’ambiance chaleureuse du chalet de Christine (Bien-être et Créativité) à Saint-Leu-la-Forêt, décoré pour l’occasion dans une ambiance de Noel avec des accents de « hygge » Scandinave…

Horaires et tarifs du cours « Un Noël Créatif » 

Ce cours de Noël a lieu le mercredi 11 décembre 2019 aux heures suivantes : 

Pour les enfants (7-13 ans) : 14h – 16h

Pour les adultes & ados (à partir de 14 ans) : 16h30 – 18h30

Tarif unique : 30 € / participant

Programme du cours de création pour Noël

Tanja, la créatrice danoise de Repatchit, vous propose de faire des décorations de Noël en tissus recyclés et Christine des Ateliers Bien-être et Créativité vous propose de découvrir l’art du collage pour créer vos cartes de Noël ou de Vœux. 

Inscription au cours de Noël

Le nombre de places est limité, inscrivez-vous ici :

Je souhaite m'inscrire pour l'atelier "Un Noël créatif" ayant lieu le mercredi 11 décembre 2019 à 44 Sente des Hauts Navets, 95320 Saint-Leu-la-Forêt.
Le nombre de places est limité. Pour être sûr(e) d'avoir ma place, j'envoie mon chèque de 30€ par participant 8 jours avant la date de l'atelier - à l'ordre de : Repatchit et à l'adresse suivante : Repatchit - 91 rue du Général Leclerc, 95320 Saint-Leu-la-Forêt
Je note qu'en cas de changement concernant ma participation, j'en informe Repatchit au plus tard 5 jours avant la date de la séance, faute de quoi le règlement restera acquis.

Dans le but de traiter votre demande, Repatchit a besoin d'enregistrer les informations que vous venez de saisir. En conformité avec le RGPD européen, il faut un consentement explicite.

Décorations de Noël en tissus recyclés

Pour créer des décorations de Noël en tissus recyclés, il faut d’abord choisir votre modèle : le sapin, le cœur ou le lutin.

Atelier de création de coeurs en tissus recyclés

Tanja vous montre comment réaliser la déco que vous avez choisie : Un large choix de tissus est disponible. Pour créer votre déco, il faut découper, coudre à la main ou à la machine, ajuster aux ciseaux à cranter, rembourrer … rassurez-vous, Tanja vous accompagne pendant chaque étape selon vos besoins !

L’atelier est prévu en petites groupes, justement pour être sûre que chacun.e reçoive l’aide souhaitée. Et pour les participant.e.s qui avancent très vite, il est possible de faire plusieurs créations (dans la limite du temps disponible – et en suivant une règle simple : interdiction de stresser !).

4 coeurs en tissus recyclésSi vous choisissez de créer un cœur ou un sapin, vous pouvez faire l’assemblage en couture à la main avec un point très simple (« point avant ») ou un point plutôt facile à apprendre (« point de feston »). Vous pouvez aussi choisir de faire l’assemblage à la machine. Une machine à coudre est disponible sur place.

Lutin en feutrine rougeLe lutin rouge en feutrine est  probablement le modèle le plus compliqué ; il va demander toute votre attention pendant le découpage de la feutrine, et il doit être assemblé avec le point de feston. Vous ne maîtrisez pas le point de feston ? Pas de panique,  vous l’apprenez sur place en 10 minutes chrono !

Chaque participant.e part après le cours avec sa (ou ses) créations – pour orner le sapin, décorer les fenêtres ou encore, la porte de la maison.

Les kits créatifs

Tissus découpés pour création sapinPour ceux et celles qui souhaitent récidiver chez eux, des kits de création de décorations de Noël en tissus recyclés sont disponibles à l’achat en fin de cours. NB chaque kit contient le tissu, le fil et le rembourrage nécessaires, mais pas les outils (aiguilles, ciseaux, machine à coudre…).

Création cartes de vœux

Christine / Ateliers Bien-être et Créativité vous propose de découvrir l’art du collage pour créer vos cartes de Noël ou de Vœux !

Plusieurs options s’offrent à vous :

1/ Vous avez confiance en votre imagination.

Vous cherchez les magazines fournis, vous feuilletez frénétiquement pour trouver les éléments que vous avez en tête ou bien vous vous laissez guider par votre intuition. Ensuite, à vous la jubilation ! Vous avez sélectionné tous les éléments que vous vouliez insérer dans votre carte de Noël ou carte de Voeux. Vous n’avez plus qu’à vous amuser à les disposer sur votre support (également fourni). Et là, c’est le meilleur moment, le moment où vous larguez les conventions et où vous vous laissez emporter avec délectation dans l’univers de la folie (douce !) de la créativité. C’est vous le maître à bord mais vous pourriez bien avoir de sacrées surprises !Carte de vœux un peu délirante..

2/ Vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir compter sur votre imagination

Pas d’inquiétude !

Christine met à votre disposition de nombreux visuels pré-sélectionnés.
Vous choisissez un visuel qui vous appelle parmi les nombreux visuels disponibles.

Vous ne savez que choisir, vous hésitez ? Christine vous accompagne dans ce choix délicat avec des exemples motivants sélectionnés par ses soins.

Carte de voeux.. très délirante..

Ensuite, vous sélectionnez divers éléments dans toutes sortes de magazines et dans la banque d’images mise à disposition, ce sont ces éléments que vous allez agencer sur votre visuel. C’est rassurant non ?

Puis tout l’art consiste alors à vous lâcher ! Enfin, pas de stress hein, c’est quand même un moment de grand plaisir.

Dans tous les cas, autorisez-vous à délirer joyeusementlibérez votre créativité, laissez s’exprimer votre côté espiègle afin de créer une carte unique, faite avec des éléments ultra concrets – tout en vous offrant l’occasion de changer votre regard sur la façon d’adresser vos vœux aux personnes qui comptent le plus pour vous.

Envoyez-leur une carte personnalisée dans laquelle vous aurez décliné l’univers correspondant à votre destinataire, le clin d’œil qui le ravira à coup sûr ! Enfin, finalisez votre œuvre par un joli passe-partout !

Ce cours fait partie d’une série de cours co-animés par Christine et Tanja. Chaque cours a pour but de partager le plaisir de faire des créations en tissu et papier avec différentes techniques. Les cours, qui durent de 2 à 3 heures et qui sont organisés en petites groupes, ont lieu à Saint-Leu-la-Forêt. En moyenne, un cours est programmé une fois par mois sur un thème saisonnier, tel que la fête des mères, l’été, Halloween, Noël, Saint Valentin… Si vous avez loupé un cours, vous pouvez contacter Tanja de Repatchit ou Christine de Bien-être et Créativité pour être mis sur la liste d’attente ; il peut arriver qu’un cours soit reprogrammé hors saison (en fonction de la demande). 

Créations de décorations Halloween en papier et tissu

Ambiance d'halloween avec une guirlande de fanions sur la porteC’est bientôt Halloween !

Cette tradition américaine est devenue de plus en plus populaire en France ces dernières années. Souvent, on se laisse tenter par l’achat d’une bricole en plastique pour décorer un peu la maison… Et parfois on regrette que le choix dans les magasins se limite à des araignées et des têtes de mort « made in China » …

Cette année, Tanja et Christine vous offrent une option pour décorer en tissu et papier avec des décorations « made in Saint-Leu-la-Forêt » – de surcroît, faites par vous même lors d’un sympathique atelier créatif…

Alors, faire vos propres décorations pour Halloween, ça vous tente ?

Chalet avec décorations HalloweenL’atelier « Création de décorations Halloween en papier et tissu » est programmé le dimanche 13 octobre 2019, donc un peu avant Halloween.

Il s’agit d’un atelier en petits groupes chez Bien-être et Créativité dans le cadre verdoyant du chalet de Christine à 44 Sente des Hauts Navets, 95320 Saint-Leu-la-Forêt, co-animé par Christine de Bien-être et Créativité et Tanja de Repatchit.

Des ateliers associant techniques artistiques et création textile

Cet atelier est le deuxième d’une série d’ateliers créatifs associant des techniques artistiques et des créations en textile recyclés.

Ces ateliers « duo » sont le fruit d’une collaboration de deux créatrices Saint-loupiennes qui souhaitent partager leurs passions : Christine de Bien-être et Créativité en ce qui concerne les techniques artistiques et Tanja de Repatchit en matière de fabrication d’objets en textiles.

Programme pour octobre 2019

Voici le programme de la deuxième séance, dimanche 13 octobre !

Déroulement de l’atelier « Création de décorations Halloween en papier et tissu » :

Les décorations Halloween fait main en tissu

Atelier couture : broderie de fanions de halloweenPour l’atelier Halloween, Tanja de Repatchit vous propose de fabriquer votre propre guirlande de fanions.

Apprentissage du point de festionD’abord, vous avez droit à une leçon de broderie pour apprendre le point de feston !

Ensuite, vous choisissez un motif  à appliquer sur un rectangle de tissu noir, blanc ou orange.

Vous pouvez choisir entre des modèles de motifs bien appropriés pour Halloween tels qu’une chauve-souris, un fantôme, une citrouille

Les motifs sont déjà préparés, découpés en feutrine.

A vous de choisir la couleur de fil que vous préférez puis rajoutez les motifs sur vos fanions en « appliqué », c’est à dire brodés avec le point de feston.

Si vous le souhaitez, vous pouvez, pour finir, réhausser le motif en feutrine avec des yeux ou des traits dessinés au feutre.

Guirlande de fanions halloween avec citrouille, tête de mort et chatQuand vous avez fini la broderie, vous devez choisir 2 autres fanions –  couleur unie ou avec un imprimé de votre choix (chauve-souris, feuilles d’automne ou petites araignées…).

Vous mettez les 3 fanions dans l’ordre que vous voulez, et Tanja fait l’assemblage des 3 fanions sur une guirlande. Voilà, vous repartez avec votre guirlande de fanions !

Les guirlandes de fanions sont faciles à accrocher où vous voulez, et donnent tout de suite une ambiance de fête : pour décorer la porte d’entrée, une fenêtre, un mur …Guirlandes de halloween

Vous voila prêt(e) pour décorer votre intérieur pour Halloween !

Décoration Halloween version papier

Pour l’atelier Halloween, Christine / Ateliers Bien-être et Créativité vous propose de découvrir la gravure sur plaque souple pour créer votre tampon Halloween !

Vous choisissez un motif parmi quelques exemples motivants…

Vous reportez ce motif sur la plaque à graver et….. vous gravez !

Puis c’est le moment tant attendu : imprimer le motif que vous avez gravé.  Vous venez de fabriquer un tampon. Vous allez pouvoir l’utiliser, le réutiliser autant de fois que vous voudrez pour réaliser vos décorations Halloween :  des cartes d’invitations, des cartons d’invité sur la table du repas spécialement préparé pour l’occasion, ou encore fabriquer une ribambelle de motifs, ou même reporter ces motifs sur les vitres !

Le plus dur sera sûrement de choisir votre motif, tellement ceux que Christine vous propose sont tentants.

Et pour vous mettre en appétit, voici quelques photos de réalisations :

Prix atelier

Le prix pour cet atelier :

Atelier adulte de 10h à 12h30 : 30€/personne

Atelier enfant (de 8 à 13 ans) de 14h30 à 17h : 30€/enfant

Inscription atelier

Vous êtes tenté(e) ? Réservez vite votre place ici ou par mail à contact@repatchit.fr : 

Je souhaite m'inscrire pour l'atelier "Création de Halloween en papier et tissu" ayant lieu le dimanche 13 octobre 2019 à 44 Sente des Hauts Navets, 95320 Saint-Leu-la-Forêt.
Le nombre de places est limité. Pour être sûr(e) d'avoir ma place, j'envoie mon chèque de 30€ par participant 8 jours avant la date de l'atelier "Décorations Halloween en papier et tissu'' - à l'ordre de : Repatchit et à l'adresse suivante : Repatchit - 91 rue du Général Leclerc, 95320 Saint-Leu-la-Forêt
Je note qu'en cas de changement concernant ma participation, j'en informe Repatchit au plus tard 5 jours avant la date de la séance, faute de quoi le règlement restera acquis.

Dans le but de traiter votre demande, Repatchit a besoin d'enregistrer les informations que vous venez de saisir. En conformité avec le RGPD européen, il faut un consentement explicite.

FAQ ateliers créatifs

Vous vous posez des questions ?

  • Quels seront les autres ateliers proposés ? Nous prévoyons un atelier sur le thème de Noël le 11 décembre.
  • Est-ce que je suis obligé de m’inscrire à tous les ateliers ? Non, vous vous inscrivez à ceux qui vous intéressent !
  • A quel moment je paye mon atelier ? Il faut régler par chèque 8 jours avant.

Créez un joli bracelet en textiles recyclés et son étui cadeau assorti

L’atelier « Bracelet en tissu recyclé et son étui assorti (impression monotype) » a été testé et approuvé par une centaine de participant(e)s lors des Festiv’Eté en juin dernier à Saint-Leu-la-Forêt.

Forte de ce succès, Christine de Bien-être et Créativité et Tanja de Repatchit ont décidé de le proposer à nouveau !

L’atelier est donc programmé pour septembre et tout va se dérouler en petits groupes chez Bien-être et Créativité dans le cadre verdoyant du chalet de Christine à 44 Sente des Hauts Navets, 95320 Saint-Leu-la-Forêt.

Des ateliers associant techniques artistiques et création textile

Cet atelier sera le premier d’une série d’ateliers créatifs associant une technique artistique et une création textile.

Cette idée d’ateliers doubles ou duo est née de la collaboration de deux créatrices. Les deux animatrices tiennent à vous faire découvrir leur domaine de prédilection respectif : Tanja de Repatchit pour les créations en textiles recyclés et Christine de Bien-être et Créativité pour les créations artistiques multi-techniques.

Programme pour septembre 2019

Voici le programme de la première séance, dimanche 29 septembre !

Déroulement de l’atelier « Bracelet en tissu recyclé et son étui assorti (impression monotype) » :

Christine vous guide pour créer votre monotype et en faire un étui cadeau personnalisé. Pendant que votre impression monotype sèche, vous fabriquez votre bracelet en bandelettes de tissus recyclés, accompagné par Tanja.

Le bracelet est un modèle ouvert qui s’adapte à toute taille de poignet et/ou de cheville. Repartez avec ce joli cadeau unique et personnalisé !

Atelier adulte de 10h à 12h : 30 €/personne

Inscription atelier

Vous êtes tenté(e) ? Réservez vite votre place ici ou par mail à contact@repatchit.fr : 

Je souhaite faire une réservation pour l'atelier "Bracelet en tissu recyclé et son étui assorti (impression monotype)" ayant lieu le dimanche 29 septembre à 44 Sente des Hauts Navets, 95320 Saint-Leu-la-Forêt.
Je m'engage à payer les frais d'inscription sur place le jour de l'atelier.

Dans le but de traiter votre demande, Repatchit a besoin d'enregistrer les informations que vous venez de saisir. En conformité avec le RGPD européen, il faut un consentement explicite.

FAQ ateliers créatifs

Vous vous posez des questions ?

  • Quels seront les autres ateliers proposés ? Nous prévoyons un atelier sur le thème d’Halloween le 13 octobre et un autre atelier sur le thème de Noël le 11 décembre.
  • Est-ce que je suis obligé de m’inscrire à tous les ateliers ? Non, vous vous inscrivez à ceux qui vous intéressent !